Mike Chambers et Lee Brimelow à Paris (2° partie)

Adobe AIR User Group Tour in ParisSuite du compte-rendu de l’évènement Adobe à Paris. Le point sur la technologie Adobe AIR.

Comme le résume très bien Lee Brimelow, Adobe AIR prend toute sa teneur en une phrase : « Je peux créer des applications desktop avec Flash/Flex« . Et Html/Ajax ajouterons-nous. Les applications AIR sont intéressantes en ce fait qu’elles ne nécessitent pas de « AIR Builder », mais plutôt utilisent les autres outils Adobe tels que Flash, Flex et Dreamweaver.

Ce que souligne Lee Brimelow, et qui est fort intéressant, c’est qu’actuellement, les gros projets ne peuvent pas utiliser Flash ou Flex séparément, mais doivent plutôt combiner les technologies pour tirer le meilleur parti des applications RIA / RDA développées. L’exemple le plus parlant est la classe VideoDisplay sous Flex qui ne permet pas de contrôle de la vidéo jouée, alors que sous Flash les possibilités de contrôle avancés sont disponibles avec FLVPlayback.

Nous avons aussi eu la chance de découvrir un peu plus Thermo, le futur produit Adobe pour faciliter le travail des créatifs dans la création d’interfaces Flex/AIR. Avec ce logiciel, le design d’UI et le skinning de composants devient un jeu d’enfants ! Par exemple, il suffit de créer un rectangle avec une zone de texte à l’intérieur sous Photoshop, pour que passé à Thermo, ces calques se transforment en TextInput. Une image vaut mieux que mille mots, voici une vidéo prise lors du meeting où l’on aperçoit une interview de Mark Anders, une des principales têtes pensantes de cette application.

Pour terminer, le bilan d’Adobe sur sa nouvelle politique d’ouverture et sur ses échéances à terme.

  • Adobe a bien compris l’intérêt de mettre en ligne plus tôt ses produits et en version beta, cela s’est prouvé avec Flex et AIR. Aujourd’hui, les développeurs comprennent plus facilement la technologie et les concepts liés que si ces logiciels n’avaient été mis à disposition qu’en fin de cycle de test.
  • Sur le moyen terme, Adobe souhaite nous débarasser des contraintes de développement multi-plateformes avec Adobe AIR et Flash Lite 3. On pourra alors développer des applications en faisant abstraction des différences entre les OS.
  • Avec Adobe Media Player, la société ne veut pas se poser en concurrent des autres players déjà disponibles et qui font très bien leur travail, mais veut proposer une autre approche où chaque individu peut devenir producteur de contenu vidéo.

La sortie de la version finale Adobe AIR 1.0 est prévue pour début 2008, et une tournée européenne de promotion on AIR est prévue à partir d’Avril-Mai 2008.

Enfin, pour terminer, Adobe AIR a changé de logo *again*. Depuis jeudi soir ça s’est vu sur à peu près tous les blogs alors rendez-vous chez Mike Chambers, Lee Brimelow et Ryan Stewart pour la news !

Une réflexion au sujet de « Mike Chambers et Lee Brimelow à Paris (2° partie) »

Les commentaires sont fermés.