Flex, une adoption réussie ?

Adobe FlexUn petit article pour constater que depuis sa première version début 2004, Macromedia Adobe Flex a fait un bout de chemin exemplaire et a su s’imposer comme une solution incontournable dans le développement d’applications riches.

Comme en attestent Mike Potter et James Ward, Flex s’insinue dans des projets à différents niveaux d’importance : tracking des vols aériens d’American Airlines, suite complète d’outils de visualisation des données pour Oracle, passage au full-flex pour les Editions de la Martinière (source: newsletter Adobe Flex de novembre), ou bien encore administration du compte mobile chez Orange.


Parce qu’à force de voir des applications Flex, on finit par les pressentir assez facilement. Et c’est ainsi que lors d’une connexion pour vérifier mon forfait, j’ai « tilté » sur interface enrichie. Pour l’instant rien de bien nouveau sur cette visualisation si ce n’est l’ordonnancement des blocs et leur affichage/masquage selon nos préférences. Mais j’imagine que c’est le point de départ de développements plus lourds qui laissent présager à Flex encore de beaux jours devant lui.

Une réflexion au sujet de « Flex, une adoption réussie ? »

Les commentaires sont fermés.